PERP - Plan d'Épargne Retraite Populaire

PERP
  • Avec le Plan d’Épargne Retraite Populaire (PERP), vous épargnez pendant votre vie active et bénéficiez d’un complément de revenu garanti à vie durant votre retraite.

À quoi sert le PERP ?
 

Travailleur-non salarié, votre régime de retraite est moins complet que celui des salariés et fonctionnaires. C’est donc à vous d’anticiper afin de vous assurer un complément de revenu à la retraite.

Le PERP est un produit d’épargne à long terme qui vous permet de vous constituer un capital. Vous épargnez pendant votre vie active(1) et bénéficiez d’un complément de revenu garanti à vie durant votre retraite(2). Possibilité de réduire vos impôts, gestion évolutive de votre épargne, versements adaptés… Également ouvert à votre conjoint, le PERP d’AXA est une solution qui présente de nombreux avantages.

En bref, c’est un contrat spécifique qui permet de compléter sa retraite avec :

  • jusqu’à 45 % d'économie d'impôts sur les sommes versées,
  • une sortie possible en capital dans la limite de 20% à la retraite. 

Connaissez-vous vraiment vos caisses de retraite et leurs dispositifs ?

Hypothèse pour une personne née en 1976 (40 ans), avec un début de carrière en 2002, une progression normale de salaire et un départ à la retaite à 67 ans 

Les atouts de cette solution
 

  • La liberté d'épargner : vous constituez votre épargne selon vos possibilités ! Soit par des versements sur votre contrat à tout moment soit par des versements programmés.
  • La gestion évolutive de votre épargne : Choisissez le type de gestion qui vous correspond le mieux.
  • Un cadre fiscal privilégié qui vous permet de bénéficier d'économies d’impôts(1). Une déduction fiscale sur les sommes versées jusqu’à 45% avec: 
    • mutalisation possible avec votre conjoint,
    • ajustement possible des versements,
    • hors plafonnement des niches fiscales.
  • Une rente viagère pour votre retraite(2)
  • En cas de décès, vos proches sont protégés :
    • si vous décédez avant votre retraite, les bénéficiaires désignés au contrat percevront votre épargne sous forme de rente viagère,
    • des possibilités de réversion de la rente existent pour protéger vos proches si vous décédez pendant votre retraite.

 

Bon à savoir

Il est important d’avoir en tête que votre épargne reste bloquée jusqu’à l’âge de départ à la retraite (sauf cas exceptionnels prévus par la loi(3)). La rente est fiscalisée comme une pension(2). Au moment de votre départ à la retraite, vous pouvez demander jusqu’à 20 % de votre capital pour financer vos projets.

AXA vous conseille afin de mieux préparer votre retraite !

Pour vous aider dans votre choix
 

Quels sont les plafonds ?

En 2016, le plafond de déduction est établi en fonction de vos revenus professionnels : pour le PERP, ceux de 2015 (10% des revenus nets de cotisations sociales et de frais professionnels) et il est compris entre 3 804 €  et 30 432 € au plus. Ces limites sont réduites des cotisations versées au titre des dispositifs retraites similaires.

  • Avant votre retraite : épargne indisponible sauf dans les cas précisés par la loi
  • A votre retraite : rente viagère avec imposition et prélèvements sociaux appliqués aux pensions
Défiscaliser avec le PERP

Le PERP, une solution d’épargne à long terme, dédiée à la constitution d’une retraite supplémentaire, qui vous permet aussi de bénéficier d’avantages fiscaux dès maintenant.

Découvrir le conseil
Contrat Madelin

Travailleur indépendant ou profession libérale : avec un contrat Loi Madelin, vous améliorez votre protection sociale, tout en bénéficiant de déductions fiscales.

Lire la suite
 
  • AXA, 1er assureur

    des professionnels et libéraux*

  • Une relation durable

    12 ans en moyenne avec votre conseiller

  • Proche de chez vous

    8500 conseillers répartis dans toute la France

*Source Études CSA Pepites 2015, équipement en assurances des professionnels et libéraux à titre professionnel ou privé. 

(1) Les cotisations versées sur un PERP sont déductibles de votre revenu imposable dans une limite annuelle égale d’un Plafond global pour l’année 2016.

  • 10 % de votre revenu d’activité professionnelle de référence 2015 plafonné à 8 fois le Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS 2015).
  • Le revenu de référence est égal au revenu net (rémunération annuelle brute diminuée des charges sociales) diminué de 10 % au maximum pour frais professionnels.
  • Le PASS 2015 est de 38 040 €.

La limite de déduction est réduite des sommes versées au titre de la retraite : sur un contrat art. 83 ou COREVA, un PERCO (abondement, versements du salarié correspondants à des jours de congé non pris), un contrat Madelin ou Madelin Agricole (uniquement les sommes correspondantes à l’enveloppe de base).

Le Plafond est commun au PERP et produits assimilés (PERE, PREFON, COREM et CGOS). Lorsque ce plafond n'est pas complètement utilisé au cours d'une année, l'excédent est utilisable au cours des 3 années suivantes.

(2)  Les rentes issues du PERP sont soumises à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des pensions après déduction :

  • de la fraction déductible de la CSG due sur les revenus de remplacement (au taux de 4,2% ramené à 3,8% sous conditions de ressources)
  • de l’abattement de 10% (le seuil et le plafond de cet abattement sont réévalués chaque année).

Elle supporte également des prélèvements sociaux aux taux en vigueur au jour du règlement (au 01/01/2015 : CSG de 6,6 %, CRDS de 0,5 %, CASA de 0,3%).

(3) L’expiration de vos droits aux allocations chômage prévues par le code du travail en cas de licenciement, ou si vous avez exercé des fonctions d’administrateur, de membre du directoire ou de membre de conseil de surveillance, n’avez pas liquidé votre pension dans un régime obligatoire d’assurance vieillesse, et n’êtes pas titulaire d’un contrat de travail ou d’un mandat social depuis deux ans au moins à compter du non-renouvellement du mandat social ou de sa révocation ;

  • Votre cessation d’activité non salariée à la suite d’un jugement de liquidation judiciaire en application des dispositions de la loi n° 85-98 du 25 janvier 1985 relative au redressement et à la liquidation judiciaire des entreprises, ou toute situation justifiant ce rachat selon le président du tribunal de commerce (auprès duquel est instituée une procédure de conciliation visée à l’article L. 611-4 du code de commerce) qui en effectue la demande avec votre accord ;
  • Votre Invalidité classée en 2ème ou 3ème catégorie de la Sécurité Sociale, avant votre âge légal d’ouverture des droits à la pension de vieillesse ;
  • Décès de votre conjoint ou partenaire lié par un pacte civil de solidarité ;
  • Une situation de votre surendettement définie à l’article L. 330-1 du code de la consommation, sur demande adressée à AXA soit par le président de la commission de surendettement des particuliers, soit par le juge lorsque le déblocage des droits individuels résultant de ce Plan paraît nécessaire à l’apurement du passif.