Conseil

Décès dirigeant

Par AXA , le 09/04/2016

Le dirigeant est souvent "l’homme clé" de l’entreprise. A sa disparition, tout peut être remis en question. Que faire pour assurer la continuité de l’entreprise ou en cas de cessation d’activité ? Quelles démarches auprès des salariés ou du conjoint ? Conseils pour prendre les bonnes décisions dans cette période difficile.

Quelles démarches pour assurer la poursuite de l’activité ?

Tout dépend du statut de la société.

Dans le cas d’une entreprise individuelle (EI, EIRL, EURL)

Au décès de l’entrepreneur individuel, les comptes au nom de l’entreprise individuelle sont bloqués. Les moyens de paiement du défunt doivent être rapportés à la banque par les proches. Les procurations sur les comptes ne fonctionnent plus.

Les héritiers doivent prendre très vite contact avec le notaire pour établir une procuration leur permettant de faire fonctionner l’entreprise. L'activité professionnelle perdurera seulement si un repreneur est identifié, et que les héritiers ont cédé l'affaire.

 

Dans le cas d’une société (SAS, SARL, SNC, SELARL ou SCP)

S’il s’agit d'une entreprise exploitée sous forme sociétaire, les associés doivent nommer rapidement un nouveau gérant. Le compte professionnel sera bloqué uniquement le temps que le nouveau gérant soit désigné.

Aux associés de décider également s’ils poursuivent l’activité professionnelle ou s’ils cèdent l’entreprise.

Que faire en cas de cessation d’activité de l’entreprise ?

En cas de décès du chef d’entreprise, les obligations liées à la cessation d'activité sont transférées aux héritiers. Ces derniers doivent :

  • signaler la cessation d'activité au centre de formalités de entreprises (CFE) de la Chambre de Métiers qui transmettra à l'administration des Impôts et aux "Caisses".
    > Trouver le Centre de formalités compétent
  • prévenir l’ensemble des fournisseurs, l’éventuel bailleur ou locataire le cas échéant.

Quelles démarches auprès des salariés ?

Au décès du dirigeant, les salariés doivent être informés sur le devenir de leurs contrats de travail.

  • Si l’entreprise trouve un successeur : celui-ci est tenu de reprendre les salariés.
  • En cas de cessation d’activité : si les salariés doivent être licenciés du fait de la cessation d'activité, ce licenciement est considéré comme un licenciement économique. Il faut suivre une procédure spéciale. Renseignez-vous auprès de votre organisation professionnelle, ou, à défaut, auprès de la Chambre de Métiers.
    > Trouver l’organisation compétente

A savoir

Les salariés auront droit à une indemnité de licenciement dont le montant varie en fonction de leur ancienneté et des secteurs professionnels.

Quelles démarches pour le conjoint ?

Pour faire valoir ses droits (capital décès, pension de réversion etc...), le conjoint du défunt doit contacter la caisse de prévoyance professionnelle et la caisse d'assurance vieillesse.

N’hésitez pas à contacter un conseiller AXA. Il vous aidera à identifier les différents risques liés à votre activité et à choisir la couverture la plus adaptée.

Les éléments communiqués dans ce document le sont à titre purement informatif. Ils ne sont constitutifs d’aucun engagement contractuel entre AXA France et les personnes destinataires de ces informations. AXA France a mis en œuvre tous les moyens raisonnables pour veiller à l’exactitude des informations communiquées mais sans engagement quant à leur exhaustivité et à leur réactualisation. AXA France décline toute responsabilité quant à l’usage qui serait fait de ces informations et des éventuelles conséquences dommageables qui pourraient en résulter pour quelle que cause que ce soit.

 

AXA France IARD – S.A. au capital de 214 799 030 € – RCS Nanterre 722 057 460 · AXA Assurances IARD Mutuelle – Société d'assurance mutuelle à cotisations fixes contre l'incendie, les accidents et risques divers – Siren 775 699 309 – Sièges sociaux : 313 Terrasses de l'Arche – 92727 Nanterre Cedex. · AXA Assistance France Assurances – S.A. au capital de 31 275 660 € – RCS Nanterre 451 392 724. Siège social : 6 rue André Gide 92320 Chatillon. Entreprises régies par le Code des Assurances. AXA France Vie. Société anonyme au capital de 487 725 073,50 e - 310 499 959 R.C.S. Nanterre. AXA Assurances Vie Mutuelle. Société d’assurance mutuelle sur la vie et de capitalisation à cotisations fixes - SIREN 353 457 245. Entreprises régies par leCode des assurances. Sièges sociaux : 313, terrasses de l’Arche - 92727 Nanterre cedex.